Conseils matériel Conseils Photographie

Les 3 problèmes principaux lorsque l’on débute en photographie

problemes-principaux-debuter-photographie

La photographie se pratique avant tout parce que nous désirons immortaliser des moments particuliers de notre vie, parce que nous voulons saisir une émotion. La photographie révèle notre âme artistique. Mais lorsque nous nous lançons dans la prise de vue, il n’est pas rare de tomber sur de petits problèmes qui viennent gâcher ces instants magiques. Nous nous intéresserons particulièrement à 3 problèmes récurrents pour tout photographe débutant.

Réglage de la luminosité

C’est l’un des premiers problèmes rencontrés par un débutant en photographie : une photo trop claire ou trop sombre. Pour arriver à un résultat pareil, il est possible que vous vous soyez trompés au niveau des réglages de l’appareil. Il est également possible que le capteur de votre appareil photo ait reçu trop ou pas assez de lumière. Pour résoudre ce problème, vous pouvez avoir recours à une fonction présente sur la majorité des appareils photo : la correction d’exposition. Cette fonction permet de régler la luminosité de la photo. En général, elle est représentée par les signes + et – . Dans le cas où votre capteur ait reçu trop ou pas assez de lumière, l’idéal serait de changer la position de votre cible.

Le timing de la prise de vue

Vous voulez immortaliser le moment où votre neveu franchit la ligne d’arrivée pour sa compétition de 100 mètres de son collège. Mais voilà, vous avez accusé d’une malheureuse petite seconde de retard. Résultat, la ligne est déjà derrière lui d’un bon mètre. Cet exemple illustre un autre problème rencontré par le photographe amateur. La plupart du temps, un débutant se demande quand est-ce qu’il doit prendre la photo. Il est à la recherche de l’instant T idéal.

Ce problème survient le plus souvent quand l’action se déroule très vite. Il n’est pas rare alors pour le débutant de prendre son modèle dans la mauvaise posture. Dans ces cas, il y a deux solutions : soit vous anticipez l’action, soit vous utilisez le mode rafale. Ce sont les seuls moyens pour obtenir une bonne photo lorsque l’action se déroule vite.

Mauvaise mise au point

Il arrive des fois que l’autofocus accroche le mauvais endroit. Le résultat est sans appel : ce n’est pas votre modèle qui est net, mais plutôt ce qu’il y a à côté de lui. Pour éviter ce problème, il convient de sélectionner manuellement le collimateur qui sert à faire la mise au point. En condition de grande luminosité, cette opération peut s’avérer plus délicate.

Choix du matériel

L’achat d’un appareil photo est une première étape délicate durant laquelle on se pose de multiples questions ? Quel modèle ? Va-t-il convenir pour mes besoins ? Vais-je atteindre ses limites trop rapidement ? Pour ce point un conseil prenez le temps de vous renseigner et de vous faire conseiller pour l’achat de votre appareil.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *